Energie renouvelable

Tout comprendre sur les énergie propres - Portail généraliste sur l'écologie et le développement durable

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


Quand technologie rime avec écologie

Qui a dit que technologie ne rimait pas avec écologie ? Une nouvelle preuve, une ONG WWF (World Wide Fund for Nature) et une multinationale japonaise SONY organise un challenge nommé OPEN Planet qui repose sur cette question "Comment la technologie moderne peut-elle nous aider à relever les défis écologiques auxquels nous devons faire face ?"

Et là on ne peut pas parler de greeshawing, car les idées sélectionnées ne resteront pas des concepts mais seront réellement  mis en oeuvre par les équipes d'ingénieur de SONY. SONY s'engagera aussi à ne tirer aucun bénéfice financier à ce concept tout le rendant public, c'est à dire que des association par exemple pourront utiliser cette idée.

Alors comment participe-t-on à ce concours ? C'est très simple il suffit de se rendre sur le site internet Open Planet.  L'idée astucieuse ou le concept que vous devrez proposer devra utiliser des technologies existantes qui serviront améliorer les enjeux environnementaux.

L'écueil à éviter pour ne pas perdre de temps dans votre recherche, c'est de ne pas chercher à découvrir un nouveau produit génial mais simplement mettre en application une technologie existante. Simplissime non ?

L'intérêt de ce concours c'est l'absence de prix ! Les lauréats de ce concours planétaire seront invités à une remise de prix (sans prix), ils auront une couverture médiatique mondiale et pourront participer au développement de leur idée au côté de SONY. Ce concours se veut avant tout collaboratif, l'environnement est l'enjeu de tous. En tout 30 concepts seront retenus alors pour ne tentez vous pas votre chance ? Avant de participer au concours je vous invite à visionner cette vidéo.

De notre côté nous avons déjà réfléchi à un concept !  La géolocalisation des déchets via téléphone mobile. Une idée simple et utile pour les associations et les municipalités qui enlèvent les détritus. Notre souhait c'est que chaque promeneur puisse à l'aide de son téléphone portable signaler via une application dédiée de son téléphone l'endroit précis où se trouve la source de pollution. Les données collectées pourront être ensuite affichée sur une carte via un site web. Ensuite il suffira à des entreprises, des municipalités ou des associations à s'assurer de l'enlèvement des déchets ou de la source de pollution.








À voir également

Journée mondiale de la terre 2012

Et oui, si vous le savez pas le 22 avril est la journée mondiale de la terre. Depuis l'année 1970 ce...

Lire la suite

Konica Minolta une entreprise verte ?

Le greenwashing ou plutôt l'écoblanchiment en langue française est devenu depuis ces dernières...

Lire la suite